Salle de presse

9 mai 2018

La Caravane régionale de l’entrepreneuriat s’arrêtera à Drummondville

Crédit photo : Le Studio K – photographie et vidéo.

La 2e édition de Caravane régionale de l’entrepreneuriat s’arrêtera à Drummondville

 

Sept-îles, le 23 avril 2018 –  Drummondville est parmi les quatre régions retenues pour agir en qualité d’hôtes de la 2e édition de la Caravane régionale de l’entrepreneuriat – CRE 2018. L’arrêt drummondvillois se tiendra les 18 et 19 octobre.

L’annonce a été faire lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée en direct de Sept-Îles, en présence de Monsieur Yves Montigny, Maire de Baie-Comeau, Monsieur Réjean Porlier, Maire de Sept-Îles, Monsieur Mike McKenzie, Chef Uashat Mak Mani-Utenam, Madame Véronik Perreault, Vice-présidente de la Jeune chambre de commerce de Sept-Îles et Madame Émélie D’Astous, administratrice à la Jeune chambre de Manicouagan; Monsieur Monsef Derraji, président directeur général du Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ). Les quatre villes, soit Drummondville, Sept-Îles, Saint-Jérôme et Montréal ont  sélectionnées après un processus démocratique et transparent.

 

Dès l’automne 2018, les quatre arrêts prévus à travers la province permettront à plus de 40 jeunes entrepreneurs de s’affronter. Douze d’entre eux se démarqueront (trois finalistes par arrêt). Un seul en sortira vainqueur et aura l’immense privilège de représenter le Québec en 2019, lors de la grande compétition mondiale des start-up, Get in the Ring. Les arrêts de la CRE 2018 se dérouleront selon l’ordre suivant :

 

  • Premier arrêt : 11 et 12 octobre 2018 à Sept-Îles
  • Deuxième arrêt : 18 et 19 octobre 2018 à Drummondville
  • Troisième arrêt : 25 et 26 octobre 2018 à Saint-Jérôme
  • Quatrième arrêt : 1er et 2 novembre 2018 à Montréal

 

À Drummondville, l’activité sera organisée en collaboration avec la Jeune Chambre de commerce de Drummondville et se tiendra principalement à l’espace de travail collaboratif La Mijoteuse, au centre-ville.

Le périple de la CRE se finira le 17 novembre 2018 avec l’organisation de la Coupe provinciale des Start-up à Montréal. Lors de la précédente édition, la CRE a traversé les villes de Montréal-Nord, Québec, Shawinigan, et la Rive-Sud de Montréal afin de permettre à plus de 40 jeunes entrepreneurs de mettre en avant leurs entreprises. Seuls 10 ont accédé à la finale et seul un grand gagnant représentera le Québec lors de la compétition mondiale des Start-up au Portugal.

 

 

  • La CRE 2018 : Un vecteur de développement et de mise en valeur des régions

 

 

Conformément à la mise en œuvre de son deuxième axe stratégique, à savoir le développement d’un écosystème entrepreneurial à travers la province, le RJCCQ s’est donné pour objectif de développer et consolider une culture entrepreneuriale auprès de la relève d’affaires. Il s’agit donc de stimuler l’innovation, d’éduquer et de sensibiliser davantage à l’entrepreneuriat dans toutes les régions du Québec. En effet, le RJCCQ est convaincu que la promotion et l’éducation à l’entrepreneuriat, aux niveaux local et régional, sont fondamentaux pour l’avenir économique de la province.  

 

  1. Monsef Derraji, président-directeur général du RJCCQ n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler l’essence du projet qui entoure la CRE, en l’occurrence : « D’identifier les talents dans chacune des régions retenues et de leur offrir un espace où ils seraient adéquatement encadrés par des experts afin d’acquérir les connaissances adaptées à leurs besoins. »

 

La CRE constitue pour les jeunes entrepreneurs mais également pour les régions, une véritable vitrine. M. Derraji a souligné que par ce biais, ceux-ci « bénéficient d’une visibilité sur le plan provincial, national mais aussi international, et contribue ainsi à renforcer la compétitivité du Québec sur les marchés internationaux. Je suis convaincu que cette année encore, la CRE sera en mesure de faire la lumière sur des Start-ups de calibre qui porteront bien haut le drapeau du Québec.  Il s’agit pour le RJCCQ de mettre en avant les quatre régions retenues cette année, qui ont su nous séduire par leur fibre entrepreneuriale très développée et leur forte capacité à innover. »

 

 

  • Un enchantement et une fierté collective de travailler en synergie :

 

 

C’est avec bonheur et fierté que le RJCCQ travaillera en étroite collaboration avec ses membres en région, qui se félicitent également de leurs côtés de pouvoir présenter au reste du Québec non seulement leurs talents les plus précieux mais aussi les attraits particuliers de leurs villes ;

 

  • Madame Camille Dion, présidente du conseil d’administration de la Jeune Chambre de commerce de Drummondville (JCCD) : « La venue à Drummondville de la Caravane représente pour moi une opportunité de démontrer une fois de plus le dynamisme de notre ville et de notre jeune chambre de commerce. Je suis convaincue que cet évènement aura des retombées considérables ».

 

  • Madame Véronik Perreault, vice-présidente de la jeune chambre de commerce de Sept-Îles (JCCS) : « La caravane, c’est vraiment une belle vitrine pour nos entrepreneurs et nous sommes fiers que la CôteNord ait été choisie parmi toutes les autres régions. Soyez assuré que la jeune chambre appuiera toutes les entreprises qui poseront leur candidature ».

 

 

  • Madame Carmen Gloria Sanchez, directrice générale de la Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Jérôme Métropolitain (CCISJM) « Nous sommes très fiers de faire rayonner notre relève d’affaires pour un événement d’envergure tel que la Coupe provinciale des start-up. Il y a un dynamisme palpable parmi les jeunes entrepreneurs de la région, et nous avons très hâte de vous les présenter ! »

 

  • Enfin et non des moindres, Monsieur Oumar Diallo, président du Bureau de Direction du Réseau des entrepreneurs et professionnels africains (REPAF) : « Quelle excellente nouvelle pour le REPAF et toutes les chambres de commerce issues de la diversité, de savoir que notre candidature commune a été retenue et que nous accueillerons la CRE à Montréal ! Le REPAF est honoré de pouvoir jouer un rôle rassembleur et se réjouit de la fructueuse collaboration avec la Chambre de commerce latino-américaine du Québec (CCLAQ), l’Association des jeunes professionnels chinois (YCPA), l’Association canadienne des professionnels turcs (ACPT), la Jeune Chambre de Commerce Tunisienne (JCTQ) et la Chambre de commerce roumaine du Québec (CCRQ), afin de contribuer à la réussite entrepreneuriale et au rayonnement de l’ensemble de nos communautés culturelles. Nous sommes fiers de ce vivier de talents extraordinaires qui enrichit tous les jours le Québec et apporte une valeur ajoutée inestimable à la société ».

 

À propos du RJCCQ

Depuis bientôt 26 ans, le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ) soutient un réseau de 40 jeunes chambres de commerce et ailes jeunesse à travers le Québec, représentant plus de 10 000 jeunes professionnels, cadres, travailleurs autonomes et entrepreneurs, âgés de 18 à 40 ans et compte parmi ses rangs douze organisations issues des communautés culturelles.

 

À propos de la CRE

Sélectionnés selon des critères précis, 10 entrepreneurs par région seront retenus afin de participer à la CRE 2018. Conférences, conseils d’experts et formations seront au programme de deux journées d’entrainement intensif. Ce processus les guidera vers un concours de pitchs devant un jury d’experts et d’investisseurs.  Ainsi, ce sont, en bout de ligne, trois (3) gagnants par région qui se qualifieront pour la grande finale Get in the Ring – La Coupe provinciale des Start-up . Ainsi, douze entreprises se retrouveront face à face. Le grand gagnant recevra une bourse ainsi que le privilège de représenter le Québec à la compétition mondiale des start-up. Nous encourageons les start-up des régions retenues à soumettre leur candidatures en complétant le formulaire accessible à travers le lien suivant : cre.rjccq.com

 

                                                                                               

Source

Dina Berrada
Chargée de projets, communications RJCCQ
communication@rjccq.com
514-933-7595 poste 2

 

Camille Dion, présidente du conseil d’administration de la JCCD

418 455-0525

Retour aux nouvelles
Menu