Évènement

8 mai 2019

Diner-Formation CPA – Santé mentale en entreprise

Formation

Les entrepreneurs, leaders, employeurs, gestionnaires de ressources humaines, mais aussi les travailleurs vivent au quotidien des enjeux en matière de bien-être et de santé mentale au travail. Ce dîner-conférence a pour but de susciter la réflexion/discussion autour d’outils concrets de soutien à la santé mentale au travail.

La présentation sous forme d’exercices pratico-pratiques et à partir d’histoires typiques de travailleurs va se faire autour du concept de sens au travail. Cette notion a pris de l’ampleur proportionnellement à la folie vécue dans les entreprises : productivité et rentabilité, vitesse, pénurie de personnel, etc.

Cette folie arrive cependant avec son lot d’effet pervers : un taux de roulement élevé, un désengagement des personnes et surtout des problèmes de santé mentale. Retenir notre personnel et les soutenir dans leurs vulnérabilités psychologiques; attirer du personnel qualifié dans des entreprises en bonne santé mentales; protéger notre santé mentale et s’outiller ensemble pour le faire : ce sont les défis que nous aborderons dans le cadre de ce diner-conférence. Pour ce faire, les causes multifactorielles des problèmes de santé mentale au travail, le sens du et au travail, les stratégies individuelles et collectives de protection serviront de base à la présentation. Conférencières :

Catherine Briand, ergothérapeute, chercheure et professeure à l’UQTR

Outre ses fonctions en tant que professeure agrégée au département d’ergothérapie de l’Université du Québec à Trois-Rivières, Catherine Briand est une chercheure passionnée, dont les projets sont pour le moins foisonnants.

Son principal sujet d’intérêt concerne la santé mentale ainsi que la participation sociale et le rétablissement des personnes atteintes de problèmes de santé mentale. Plus spécifiquement, ses travaux s’attardent à l’amélioration des services et pratiques en santé mentale, à l’implantation et l’évaluation au Québec des approches innovatrices ainsi qu’au co-développement de services innovateurs hors des murs de l’hôpital. Elle dirige actuellement le projet québécois Recovery College.

Catherine Briand est chercheur au Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, coordonnatrice de l’Axe Interventions et services ainsi que fondatrice du Centre d’études sur la réadaptation, le rétablissement et l’insertion sociale, le CÉRRIS, qu’elle dirige depuis 2010. Tous ses projets de recherche sont des projets de recherche participative, en co-partenariat et en réponse aux besoins des milieux.

Lisette Arel, membre de l’entourage et directrice corporative Santé Sécurité Environnement chez Soucy Holding

Outre mes fonctions en tant que directrice corporative santé, sécurité et mieux-être au travail pour le groupe Soucy, regroupant 11 filiales comptant 1700 employés, Lisette Arel est une passionnée par l’aspect humain, plus spécifiquement la santé mentale.

Son implication dans la communauté démontre son grand intérêt pour la santé mentale.

Vice-présidente depuis 2 mandats au conseil d’administration de l’APPAMM Drummondville, ainsi qu’aux activités de planification stratégique de deux dernières années avec le CEPS Drummondville, elle offre des conférences en lien avec la santé mentale et souhaite ainsi contribuer à la déstigmatisation de la maladie mentale. Elle fait partie des premières personnes certifiée « secouriste de Premiers Soins en Santé Mentale » offert par La Commission de la Santé Mentale du Canada via les Ambulances St-Jean, ainsi que  Sentinelle en prévention du suicide offert par le CEPS.

Madame Arel a participé avec l’IUSMM à monter la formation « Apprendre à se rapprocher sans agressivité » pour les proches des personnes atteintes de maladie mentale, et fait partie de la triade qui a certifié 2 nouvelles cohortes de formateurs à travers le Québec qui desservent les associations du Réseau Avant de Craquer du Québec.

Plus récemment elle a décidé de s’allier avec Madame Briand dans la promotion du projet québécois Recovery College puisqu’elle est convaincue que ce nouveau programme contribuera à une meilleure compréhension de la maladie mentale, et ce qu’on y fasse face dans sa vie personnelle ou encore dans le cadre du travail en tant que gestionnaire ou autre.

 

Les partenaires de cet événement sont :

 

 

 

 

 

 

Retour aux évènements
Menu